Comparaison des tests et modes d'action des PRO

Comparaison des tests et modes d'action des PRO

Les produits résiduaires organiques (PRO) agissent sur la stabilité structurale selon deux modes d'action distincts en lien avec la biodégradabilité de leur matière organique (MO). Les produits présentant une MO fortement biodégradable agissent essentiellement sur la stimulation de la biomasse microbienne et ont une action importante mais transitoire. Tandis que les produits caractérisés par une MO faiblement biodégradable agissent plus durablement, mais plus lentement, par le stockage de matière organique dans le sol.

Comparaison des tests

Les résultats des analyses de corrélation des tests de stabilité structurale et des paramètres impliqués dans la stabilité structurale sont présentés dans le Tableau 1.

Tableau 1. coefficients de corrélation (r) entre les tests de stabilité structurale, la biomasse microbienne, les polysaccharides extraits à l'eau chaude et l'hydrophobicité des agrégats.

test-stab-structurale

Tests de stabilité structurale, biomasse microbienne et polysaccharides : mesures en 2003, 2004 et 2007 (n=50),
Hydrophobicité : mesures en 2003 et 2004 (n=35),
Différences significatives à 5% (*)  et 1% (**).

Les trois tests de stabilité des agrégats sont corrélés significativement, ils révèlent les liens entre les mécanismes de stabilité structurale face à différents agents. La relation de ces tests avec la biomasse microbienne est plutôt négative, bien que la littérature montre des relations positives entre ces paramètres. Les polysaccharides sont corrélés significativement positivement avec la biomasse microbienne. En effet, ces substances sont issues de l'activité microbienne. Ils sont également corrélés positivement avec le test d'humectation rapide, mais négativement avec le test d'humectation lente. L'hydrophobicité est corrélée significativement avec le test d'humectation rapide, montrant l'effet protecteur de ces substances contre l'eau.

Action des PRO sur la stabilité structurale

L'ensemble des PRO agit sur la stabilité structurale. Leurs effets cumulés sont visibles d'une année sur l'autre. Les travaux en laboratoire réalisés en complément à l'essai QualiAgro, ont permis de mettre en évidence les différents modes d'action des PRO sur la base de la dégradabilité de la MO qu'ils contiennent (Figure 1).

StructureCompost

Figure 1. Présentation schématique des effets variables des PRO sur la stabilisation des agrégats du sol en fonction de la biodégradabilité de leur matière organique (Annabi et al., 2007).

L'incorporation d'un PRO à matière organique facilement biodégradable (type OMR) aurait un effet important et rapide dans la stabilisation des agrégats, effet qui diminuerait progressivement dans le temps si les apports ne sont pas renouvelés. L'action de ce type de PRO proviendrait essentiellement de leur matière organique facilement biodégradable qui stimule la biomasse microbienne du sol et augmenterait également la teneur en carbone humifié dans le sol, après stabilisation de la MO apportée. L'apport régulier de ce type PRO permet d'augmenter au cours du temps la stabilité de la structure en cumulant les de chaque apport.
L'incorporation d'un PRO à matière organique peu dégradable (type DVB ou FUM) est plus lente et plus régulière. L'activité microbienne est peu stimulée et par conséquent une part plus importante de carbone serait stockée dans le sol. Dans le cas de ces PRO, l'apport régulier permet également l'augmentation progressive de la stabilité structurale du sol.
Sur le long terme, l'effet des produits peu biodégradables et celui des produits fortement biodégradables se rejoignent. Les données de l'essai QualiAgro semblent montrer qu'après cette période, les PRO à MO peu biodégradable (type DVB ou FUM) auraient un effet plus marqué que les PRO facilement biodégradables (type OMR). En effet, jusqu'en 2005, les parcelles OMR présentent la stabilité structurale la plus élevée. A partir de 2007, la tendance s'inverse, les parcelles DVB et BIO se caractérisent par une meilleure stabilité structurale.

Date de modification : 03 juillet 2023 | Date de création : 05 décembre 2018 | Rédaction : VERI